Maïtena Biraben au service de Bolloré pour la promotion du FN : l’esprit nauséabond de Canal +

vendredi 25 septembre 2015

Vincent Bolloré est un brutal ; il l’a prouvé en prenant pied à Canal +. Les Guignols de l’info seront cryptés et priés d’être moins corrosifs, autrement dit de ne plus être les Guignols.

En revanche, quand la présentatrice fait la promotion du Front National, on attend une réaction du milliardaire. En vain. « Le FN premier parti de France… Le FN tient un discours de vérité », tels sont les propos réitérés à deux reprises par la présentatrice Maïtena Biraben face à l’avocat Dupond-Moretti au Grand Journal le 24 septembre.

Doit-on voir dans les sorties de la nouvelle présentatrice du Grand Journal les injonctions du nouveau patron de la chaîne à péage ?

Sans doute, car, depuis la rentrée, l’émission ne s’est pas signalée par son esprit frondeur, bien au contraire. Et, désormais, elle fait la promotion d’un parti de haine (comme sa présidente l’a maintes fois prouvé en dénonçant les réfugiés qui fuient les guerres et la misère).

L’information est réduite à un spectacle, sa hiérarchie bousculée par les faits divers, au grand mépris des citoyens qui ont fait des journaux télévisés leur unique source d’accès à la compréhension du monde.

Maïtena Biraben s’est déconsidérée en s’affichant comme la parfaite attachée de presse du prétendu « premier parti de France ».

Le SNJ-CGT condamne ses propos et son attitude et demande à voir son patron condamné par un CSA d’habitude plus prompt à réagir.

Montreuil, le 25/09/2015



Toutes les brèves du site

Navigation

Brèves de la rubrique

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois