Négociations Nationales 4e trimestre 2012

jeudi 7 février 2013
par  CGI
popularité : 65%

 Conditions de Travail

La CGT , signataire de l’accord du 15/02/2011, s’est à nouveau prononcée favorable à sa reconduction même s’il n’a pas encore (comme il est écrit) « impulsé des transformations notables » mais seulement initié quelques analyses de fond.

La CGT poussera pour qu’il soit appliqué dans toutes les entités car les conditions de travail se dégradent sérieusement au Crédit Agricole avec des projets (SI Unique, délocalisation et regroupements des services des sièges…) qui ne laissent rien augurer de bon bien au contraire.

 Gestion Prévisionnelle des emplois et des compétences

  • Aspirations des salariés

La CGT aurait pu se féliciter de voir intégré, à sa demande, la prise en compte de l’aspiration des salariés dans cette gestion mais force est de constater que malheureusement (et une fois encore) la charrue( performance de l’entreprise) est mise avant les bœufs (satisfaction client et aspiration des salariés), si l’on peut se permettre sans aucun mépris !

  • Quand les patrons parlent de nous !

La CGT dénonce régulièrement l’usage dans l’entreprise du mot ‘collaborateur’, non seulement à cause de sa connotation historique mais aussi pour son sens inapproprié à la situation de subordination du salarié à son employeur. On aurait pu pensé que l’usage de ce mot par la Direction ne fut qu’une erreur mais l’utilisation différenciée des termes « salariés » et « collaborateurs » dans une même phrase, donne à réfléchir …

Si telle est la réalité, la CGT a proposé l’inversion des termes en gras pour rendre tout son sens à la phrase proposée « la compréhension et l’appropriation de la stratégie de l’entreprise par les salariés constituent un levier fort d’engagement pour tous les collaborateurs et permettent de donner sens et visibilité à l’action, facteurs de motivation pour une majorité de salariés. »

  • Stratégie, emplois, compétence … Et conditions de travail !!

L’accord précise que les projets stratégiques doivent faire l’objet d’une information et consultation des instances concernant leurs effets sur l’emploi et les compétences, la CGT réplique « par ses effets aussi sur les conditions de travail ».

La CGT s’interroge sur les bonnes intentions affichées et relève une consultation sur le projet stratégique de SI Unique (NICE) adossée à une expertise nationale qui se limite à observer et accompagner au mieux les bascules, privant ainsi les salariés - au travers de leurs élus - des expertises locales portant sur les réelles conséquences de ce changement technologique sur les emplois, les conditions de travail et la gestion des compétences sur le bassin d’emploi et la caisse régionale concerné !!

  • Mobilité, expérience in vivo !!

Une relation entre l’accord de GPEC et l’article 11 de la CCNCA concernant la mobilité est bien vite établit par la Direction pour répondre aux demandes de certaines organisations syndicales qui voudraient lever les freins à la mobilité entre caisses régionales (ou entités). Faciliter cette mobilité répond peut-être à la demande d’une poignée de salariés (0,3% en 2011) bien décidés à bouger mais répond surtout à des besoins devenus plus pressant pour nos Directions à qui l’on donne tout pouvoir pour gérer à leur convenance les conséquences sur nos emplois de leurs projets stratégiques sans trop se préoccuper d’ailleurs de nos conditions de travail !! Au risque de nous répéter, nous ne citerons que les projets de SI unique et ceux de réduction du nombre de site pour les sièges…

Nous sommes bien là dans l’acceptation d’une flexibilité dont on vous dira plus tard qu’elle sauve VOTRE emploi. Pour combien de temps et à quel prix ??

Cet accord ne le dit pas mais les exemples dans la presse ne manquent pas !! Vous noterez au passage le côté précurseur du CA qui en bon élève engage dès 2012 ce que prévoit l’accord « Compétitivité des entreprises et sécurisation de l’emploi » négocié et signé par certains en janvier 2013 !!

  • Insuffisance professionnelle !!

Enfin la gestion des compétences amène aussi à tout naturellement évoquer l’insuffisance professionnelle sans trop préciser comment la prévenir, ni comment la détecter, quant aux moyens mis en œuvre pour la corriger ?? Tout cela n’augure en rien d’un avenir serein !!

 Concertation

La commission de concertation patine un peu. S’inscrire dans le dialogue social c’est permettre l’échange et le débat lorsque la stratégie du groupe est présentée : la marge de progression est grande ! Les thèmes très techniques sont présentés en un temps record, sans envoi préalable des documents et les directeurs ne disposent souvent que d’une paire d’heures pour répondre tout azimut. Mais ne s’agit-il que d’organisation ? La volonté de débattre est-elle bien réelle ?

Il s’agit là d’un point essentiel car c’est bien depuis la stratégie que découlent les décisions qui impactent nos emplois, nos salaires et nos conditions de travail.

La CGT est aussi signataire de l’accord de concertation, bien décidée à interpeller les dirigeants sur les conséquences de leur stratégie, bien éloignée d’un mutualisme coopératif derrière lequel se cachent des intérêts typiquement privés.

La CGT interpelle systématiquement la Direction à ce sujet, au début de chaque séance et n’en déplaise à certains les déclarations CGT sont toujours étroitement liées aux sujets évoqués !


en pièce jointe la déclaration CGT intégrale du 15/11/2012


Documents joints

PDF - 157.7 ko
PDF - 157.7 ko

Commentaires  (fermé)

Logo de Coralie
dimanche 10 février 2013 à 19h06, par  Coralie

Non ce n’est ni le sujet;-) ni dans les revendications de nos adhérents.

Logo de gigidu 81
dimanche 10 février 2013 à 00h00, par  gigidu 81

et dans tout cela toujours pas de primes

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur

Brèves

1er novembre 2013 - Ecotaxe Poids Lourds

La CGT Transport (Bretagne) nous ouvre d’autres perspectives d’analyses ... pour (...)

26 août 2013 - CHICHE !

Tous droits réservés Marianne 2013 Parution : Hebdomadaire Plus cher que le coût du travail, (...)

21 avril 2013 - ANI - Coup de force au Sénat

En ce 21 avril, alors que le Sénat examinait l’article 4 du projet de loi transposant (...)

2 juillet 2012 - Les bijoux de famille, soldes nationales

Le Crédit Agricole chercherait à se séparer de sa filiale Cheuvreux. Le bruit court, persiste, (...)

27 avril 2012 - Sur le 1er Mai, l’ombre de Pétain

PAR LAURENT MAUDUIT ARTICLE PUBLIÉ LE MARDI 24 AVRIL 2012, sur Mediapart La nouvelle polémique (...)